À Propos

C’était en mai 2016, sur un réseau social. Nous étions en pleine effervescence des Nuits Debout où beaucoup de personnes souhaitaient trouver un nouvel espace d’échange et de partage. C’était une période située à la suite d’attentats qui ont bouleversé la France. Ce drame a questionné de nombreux citoyens sur la façon de vivre ensemble et sur notre façon d’aborder la vie et la cité. À quelques-uns, nous prenions plaisir à palabrer sur le net. Lorsque l’une d’entre nous a partagé un film sur une expérience de méditation aux USA dans la rue, le débat s’en est trouvé bouleversé. Cette image était excitante et résonnait sur nos pratiques et nos questionnements. L’un d’entre nous s’est dit :

« et si on proposait spontanément et gratuitement à tous de s’asseoir le jour et de s’offrir un instant ? ».

C’est ainsi que l’élan est né et qu’il s’est amplifié pour trouver un écho en France et ailleurs. Chacun s’est mis en tête de faire germer cette graine. Nous avons discuté et échangé passionnément. De nouvelles personnes sont arrivées, d’autres se sont éloignées, comme dans la vie. Il a été parfois difficile de maintenir le cap et de ne pas nous égarer dans des projets annexes ou des tentations qui nous auraient fait perdre la beauté et la pureté de l’intention du départ. Toutes ces contributions ont construit collectivement « S’asseoir Ensemble ». S’asseoir Ensemble est un élan collectif qui prône l’être ensemble, simplement, sans nécessairement agir, mais en s’inscrivant dans l’instant. Ce mouvement s’inscrit à contre-courant d’une société où il est plus facile de se remplir, de grignoter, de fumer, de boire lorsque l’on se sent inconfortable avec soi ou les autres. Il s’agissait au départ d’un pied de nez à cette société du faire. Mais au fur à mesure cet élan s’est avéré plus profond. Les nombreuses questions qui motivent ce manifeste sont apparues : définir la pleine conscience pour s’asseoir ensemble, etc.
S’asseoir Ensemble est une posture individuelle et collective de pleine conscience de soi et des autres, source de nombreuses vertus que ce manifeste souhaite dire et partager. Dans la ville, nous sommes confrontés au brouhaha et aux flux incessants d’êtres humains et d’informations. Qu’est-ce qui nous empêche de ralentir, de reprendre notre respiration, de nous offrir un instant, pour quelques secondes voire plusieurs minutes ? Juste parce que l’on en a besoin pour se sentir être, pour respirer ou se ressentir.

« Sur les marche de l’opéra, malgré le brouhaha, j’ai eu l’impression de m’offrir une bulle. »

« J’ai été surpris par ces passants qui disaient ‘je n’ai pas le temps de m’asseoir avec vous’ alors que intérieurement je me disais : il suffit de le prendre, ce temps ! »

S’asseoir Ensemble est la possibilité d’être authentique et s’inscrire dans le réel en étant simplement là. Notre société de l’image et de la consommation nous amène à nous raconter des histoires sur nous et sur les autres ou à nous construire des postures. Happés par ces mécanismes, certains d’entre nous dérivent dans la rumination du passé ou l’inquiétude du futur en oubliant de vivre dans le présent. D’autres s’entrechoquent en perdant conscience de l’autre, du collectif, des perspectives différentes que peuvent avoir nos interlocuteurs. S’asseoir Ensemble n’est pas une idéologie. Il s’agit d’une opportunité proposée pour revenir dans une réalité pragmatique. C’est une respiration pour reprendre conscience de ce qui est et de considérer ce qui nous entoure. Cette attitude procure de la paix et de la sérénité. Elle permet de sortir de la spirale du stress et de se réinsérer dans son unicité au sein d’un tout.

« Je me suis senti très vivante dans cette expérience de s’asseoir ensemble. J’ai ressenti un immense potentiel créatif dans cette posture. »

« J’ai perçu la ville différemment. J’ai senti des stimulations sensorielles dont je n’avais pas l’habitude dans la ville. »

Nous nous sommes vite rendus compte que la réalisation de cet élan n’était pas simple. Tout d’abord parce que chacun d’entre nous avait sa vision du projet.
Il a fallu quitter nos discours et notre tendance à l’auto-centrisme pour préserver l’authenticité et les vertus de s’asseoir ensemble.
S’asseoir ensemble dans la ville n’est pas un projet si simple. On peut se regrouper pour fumer, boire de l’alcool, grignoter où être un sans-abri, mais de manière récurrente on nous a demandé de déguerpir lorsque l’on voulait simplement s’asseoir ensemble. Étonnant ? S’asseoir Ensemble promeut la pleine conscience spontanée et collective. Libre à chacun de méditer à sa manière ou d’être simplement là. Il s’agit juste d’un espace de liberté.

Lire la suite: Téléchargez le Manifeste pour une Société Consciente, travail collectif de tous ceux qui croient que le monde peut être plus fraternel! En anglais:  Mindfulness Manifesto The S’asseoir Ensemble (“Sitting Together”).